Les arbres remarquables de la Riolle (4): les pêchers de la justice.

Carré de Busserolles dans son « Dictionnaire historique, géographique et biographique de l’Indre et Loire » (1878) signale 27 lieu-dits du département portant le nom de « Justice ».

L’un d’eux se situe à La Chapelle Blanche Saint Martin, sur la route qui relie Bossée à Ligueil en passant par la Croix tire-oeil. La Justice est un hameau marqué par deux virages dangereux sur une route étroite où il faut, par sécurité, rouler très lentement. Ce qui laisse le temps de voir les deux pêchers magnifiques qui se couvrent de fruits à l’été.

On pourrait se dire que le lieu-dit est propice à calembour, en réunissant « pêchers » et « justice »; et se demander quels furent les péchés de celles et ceux qui ont, dans ce hameau, subi la justice des hommes ? Mais la langue française, dans sa précision, interdit que cette question soit posée.

Pour Littré, pécher, « commettre une faute contre la loi divine » vient du latin « peccare » et s’écrit avec un « é » alors que l’arbre pêcher, vient du latin « persica» signifiant arbre de Perse, s’écrit avec un « ê ». Des homonymes aux origines et sens bien différents.

Alors restons en aux arbres, aux deux beaux pêchers de la Justice, couverts de fruits, à portée de main du voyageur.

Les pêchers sont arrivés au moyen orient (Perse puis Grèce dès le premier millénaire avant JC) par la route de la soie. C’est en Chine en effet que les premières traces de pêchers sont retrouvées vers 6000-7000 avant JC. Dans la tradition taoïste la pêche est le symbole de l’immortalité. Les romains au premier siècle avant JC en cultivaient 5 variétés qui produisaient des « pommes de Perse ». Plus tard Louis XIV qui était très friand de ces fruits en faisait cultiver 40 variétés au château de Versailles.

A la Justice, ces arbres peu fréquents dans nos paysages, contribuent à donner à ce lieu-dit une allure de jardin.

2 réflexions sur “Les arbres remarquables de la Riolle (4): les pêchers de la justice.”

    1. Merci de votre commentaire. C’est vrai que notre petit coin de France est superbe. Tout est beau; et l’énergie que les habitants mettent à le maintenir aussi beau que possible est, elle aussi, bien belle. Sachons en profiter et repousser tout ce qui viendrait le dénaturer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 8 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here