La Riolle comme un tableau (1)

La vallée de la Riolle est tellement belle, changeante, variée, lumineuse, vallonée, riche de paysages que chaque saison magnifie, que j’ai eu envie d’en proposer une photo, de temps à autres, comme un tableau.

Ici le premier. La vallée est vue en descendant de Bournan sur la route de Bossée. En bas, le lit du cours d’eau est souligné par les arbres qui poussent sur ses rives. Au premier plan la pièce de la Crime, avec son orge déjà haut et sa luzerne coupée et retournée pour sécher. Plus bas, presque jusqu’à la Riolle un semis de tournesols. Sur l’autre rive, remontant vers la Bataillerie un semis de maïs. Et puis, en arrière plan, la butte des Bergeonnières, avec, à gauche, la rouère qui évacue la Fontaine des Jourdelins, et en fond de tableau les arbres de la Taille des Chats Morins.

Tous les verts du printemps sont là. La terre, si l’eau veut bien venir, promet un bel automne. Un paysage à échelle d’homme où il suffit de tourner le regard pour être encore émerveillé.

1 réflexion sur “La Riolle comme un tableau (1)”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

The maximum upload file size: 8 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here