Les lumières de Noël sur la Riolle

Depuis combien de siècles ou de millénaires ce solstice d’hiver, où Noël vient se poser, est-il la fête des lumières? Dans les jours sombres et raccourcis de la mauvaise saison n’est-il pas naturel que les hommes en appellent à la lumière? Et puis, la proximité du début de la nouvelle année n’incite-t-elle pas à cumuler les fêtes? Se donner du baume au coeur que tout s’éclaire vers des jours meilleurs, plus longs, plus ensoleillés…

Les enfants adorent les guirlandes nocturnes des villes et villages, les vitrines illuminées, les maisons brillantes et colorées par des néons et autres serpentins de leds chinoises.

Certaines municipalités font assaut de lumières ou organisent des concours des plus belles illuminations. J’ai fait le tour des communes de la Riolle et je trouve cette année, qu’à part quelques maisons il y a plutôt une régression des lumières installées pour les fêtes de fin d’année. Les 4 mairies sont restées raisonnables: de la lumière mais juste ce qu’il faut.

Mais il reste encore quelques maisons super-décorées et rutilantes dès que la nuit est tombée: en particulier à la sortie de la Chapelle Blanche vers Bournan et à l’entrée de Bournan en venant de La Chapelle Blanche. Si le spectacle réjouit mon coeur d’enfant, ma tête d’adulte me rappelle qu’au bout des guirlandes il faut des éoliennes.

Même si les jours vont bientôt rallonger, qui se risquerait à dire que la prochaine année sera plus lumineuse?

Urgent donc de souhaiter de bonnes fêtes et une excellente année 2022 à tous nos lecteurs et lectrices en leur donnant rendez vous le 3 janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 8 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here