La Riolle et la Fibre

Cliquer sur les illustrations pour les agrandir; puis sur la croix en haut à droite pour les refermer.

A la faveur de ses promesses électorales pour la présidence de la République le candidat de 2017 avait annoncé que toute la France serait équipée de fibre optique, pour combler le retard numérique en particulier dans les « zones blanches », avant la fin 2021! Ici dans la campagne, on sait bien avec quelle distance il faut prendre en compte ce genre d’engagement…

Aujourd’hui on nous dit que fin 2023 pourrait être l’horizon pour le plus grand nombre. On verra bien.

Mais c’est un fait qu’on commence à percevoir quelques frémissements: des équipes de travaux qui entassent des rouleaux de fibre sur les trottoirs des communes, ou les déroulent dans la vallée. (Fig 1 à 4)

Et puis il y a les messages du site valdeloirefibre.fr qui diffuse l’information des progrès des travaux et des possibilités de raccordement (pour les chanceux). La Mairie de La Chapelle Blanche relaie les infos de ce site. (Fig 5 à 8)

Enfin on commence à recevoir de la publicité pour s’abonner à la fibre. Telwan en particulier envoie des messages et propose des prix même si quasiment personne dans les quatre communes de la Riolle n’est en mesure de s’abonner.

Avant que nous ne soyons véritablement en mesure de nous abonner à la fibre, et de connaître les opérateurs qui pourront effectivement nous apporter l’internet haut débit, le téléphone et la TV, nous avons comparé les offres auxquelles ont accès les citadins éligibles à la fibre avec celle qui nous est proposée ici, par Telwan.

Bien sûr il ne faut pas oublier que toutes les offres sont piégées:

  • Le tarif annoncé n’est valable le plus souvent que pour les 12 premiers mois
  • Certains opérateurs font état de frais de raccordement, ou d’installation, ou de résiliation (en tout petit en bas des contrats)
  • Les débits montants et descendants sont variables d’un opérateur à l’autre et selon les offres du même opérateur
  • Certains évoquent le téléphone fixe et d’autres non
  • Le plafond des flux en gigas pour les téléphones portables est variable d’une offre à l’autre
  • L’offre télé est plus ou moins adaptable et précise

Alors voici notre tableau comparatif, fait à partir des offres sur internet le 7 décembre 2021 (Fig 9).

Tout est à prendre avec des pincettes et mieux vaut se renseigner précisément avant de signer quoi que ce soit.

6 réflexions sur “La Riolle et la Fibre”

  1. La fibre, c’est bien mais quid de l’accès aux téléphones portables. La Chapelle Blanche est un trou noir ! Ne parlons pas du bourg où le flux est zéro (le Week end dernier nous avions la visite d’amis munis d’une voiture électrique, très fiers de leur annoncer que nous étions équipés en borne de recharge, une fois sur place impossible de se connecter par téléphone pour activer la recharge !). J’ai appris que la mairie envisageait d’installer une antenne, aux premières informations elle serait localiser sur le stade. Je ne pense pas que cela changera grand chose pour la vallée de la Riolle, ni pour La Place où nous sommes situés, ni pour Grillemont, ni ni ni. Il faut y réfléchir. En en discutant avec le premier adjoint, je lui ai suggéré d’installer cette antenne sur le site de la déchèterie, qui me semble plus approprié : c’est un des points culminants de la commune, il est plus central pour ce qui nous concerne que le stade, il n’y a pas d’habitations proches, et cerise sur le gâteau il est électrifié.

    1. Merci de vos observations et de nous les faire partager. Les difficultés sont endémiques à La Chapelle Blanche Saint Martin. Telwan avait autrefois installé du matériel sur le château d’eau de la commune qui semble être le point le plus haut. J’étais abonné Telwan…jusqu’au jour où je ne recevait pratiquement plus rien. J’ai prévenu l’opérateur qui m’a dit que c’était normal parce que les arbres avaient poussé entre le château d’eau et mon domicile (Les Termelleries) et qu’on ne pouvait pas abattre tous les arbres. J’ai résilié mon contrat bien sûr. Il y a aujourd’hui des personnes âgées, au bourg, qui sont privées de téléphone fixe et de box depuis un mois! Tout peut s’entendre et se comprendre: le développement d’une nouvelle technologie est sans doute difficile, et les conditions d’éloignement de nos campagnes créent des contraintes supplémentaires. 
Mais il faut alors assumer les choix: non la fibre ne sera pas déployée en campagne au rythme annoncé; oui il y a une rupture d’égalité républicaine dans l’accès aux nouvelles technologies (internet, véhicules électriques, etc…) qui pénalise des territoires entiers. Et comme ils resteront des « trous noirs » comme vous le dites, autant y loger les éoliennes et les centrales à gaz et au fuel qui alimenteront les circuits quand il n’y aura pas suffisamment de vent (80% du temps).
      Nos élus locaux se battent, je le vois bien, pour tenter de faire entendre notre « sud lochois ». Mais, vue de Bruxelles ou de Paris, La Riolle c’est « combien de divisions »?
      Et pourtant, l’avenir de nos territoires, son repeuplement, l’installation d’entreprises, ne passent-ils pas par l’éducation et l’accès aux nouvelles technologies?

  2. Intéressant sujet qui mélange de la technologie, du business et de la politique.
    La technologie existe ; mais est-ce que la 5G qui va débouler va rendre caducs une partie des plans de déploiement de la fibre ? Elle devrait coûter moins cher et couvrir plus vite le territoire.
    Les acteurs économiques vont nécessairement aller plus lentement pour aller couvrir des zones avec peu de clients, car la rentabilité en sera très faible, voire négative…
    Je me demande comment le sujet est traité d’un point de vue politique ? Ils ont un rôle à jouer, selon une logique de subsidiarité : ce qui ne peut se gérer au niveau local, doit trouver le bon niveau (département, région, nation?) pour être pris en charge collectivement à la bonne maille…

    1. Sincèrement je ne sais pas répondre à votre question. Je vois bien, sur place, les élus qui se démènent pour essayer de trouver des solutions « locales » qui permettent de limiter l’effet « trou noir »; mais il y tant d’aléas politiques, économiques et sanitaires… Je vois bien que des acteurs régionaux sont impliqués. Et surement aussi des financements nationaux ou en tout cas des décisions nationales. Mais je ne connais pas le détail de ces procédures. Nous sur le terrain ce qu’on perçoit c’est la carence, le manque, les difficultés: il faut sortir de chez soi pour téléphoner ou aller au bout du champ, ou s’approcher de la mairie pour essayer de récupérer le réseau wifi. Bref ce n’est pas compatible avec une vie active comme la mènent les entreprises (ou les particuliers) qui sont dans des zones couvertes. Et d’autre part on imagine bien les coûts que représentent la mise à disposition de nouvelles technologies pour des habitats dispersés. Ce fut la même chose pour l’eau, le téléphone, l’électricité…La question que vous semblez poser c’est: est-ce que cela a du sens de déployer la fibre alors que la 5G va arriver? Je ne sais pas répondre à cette question mais peut être savez vous.
      Merci de votre intervention

  3. Bonjour à tous, tout cela semble aller vers le progrès tant espéré et promis depuis bientôt 5 décennies mais qu’en sera-t-il sur la santé du vie, humains et plantes ? Nous sommes des êtres composés d’eau , nous sommes énergie, nous sommes vibrations ! Que va faire sur notre santé toutes ces technologies , toutes ces ondes invisibles à l’oeil mais perturbatrice pour nos corps ??? Je reste dubitative, interrogative ??? J’espère que le meilleur nous arrivera ! J’aime La Riolle et tout ce qu’elle m’offre ! Je m’y ressource et j’espère pour très longtemps ! Bien cordialement riverains d’une nature si merveilleuse !

    1. Merci de vos dernières phrases qui me vont droit au coeur!
      Oui la nature est merveilleuse ici dans cette petite vallée de la Riolle; et nous voudrions qu’elle le reste. Je partage votre inquiétude et vos interrogations: oui nous aspirons à ce que les « progrès » technologiques arrivent jusque chez nous, mais nous ne voudrions pas y perdre notre petit paradis. Quadrature du cercle? Peut être oui. Mais en tout cas il faut réfléchir très sérieusement aux différents « types » de progrès compatibles avec le maintien ou non de nos avantages campagnards. La machine est lancée avec une telle puissance qu’il me semble urgent de faire l’inventaire de nos avantages et de leurs limites. C’est ce que je contribue à faire en participant à ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

The maximum upload file size: 8 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here