La Riolle et l’écologie: les éoliennes condamnées

L’écologie est à la fois une science « l’étude des milieux où vivent les êtres vivants, ainsi que des rapports de ces êtres avec le milieu », et une doctrine qui « vise à un meilleur équilibre entre l’homme et son environnement naturel ainsi qu’à la protection de ce dernier ». (Définitions dictionnaire Robert)

De toute évidence c’est au nom de la doctrine, et non de la science, que les promoteurs d’éoliennes cherchent à développer leurs affaires dans notre vallée. Alors posons-nous la question de la cohérence de cette doctrine écologique vis à vis de l’implantation de 10 éoliennes pour 10 km de Riolle.

1- En quoi ces éoliennes amélioreraient-elles l’équilibre entre les habitants des 4 communes de la Riolle et leur environnement naturel? L’installation de ces éoliennes abaissera-t-elle la production de gaz à effet de serre issus de la vallée? Limitera-t-elle les émissions de carbone issues de nos activités? Permettra-t-elle de réduire nos déplacements ou notre consommation d’énergie? Bien sûr que non puisque pour compenser l’intermittence du vent il va falloir, au contraire, installer des centrales consommant des énergies fossiles.

On nous dira que ces éoliennes ne sont pas destinées aux communes de la Riolle mais à des consommateurs d’énergie situés plus loin. Alors, puisque l’écologie envisage l’équilibre de l’homme et son environnement, pourquoi ne pas installer ces éoliennes dans l’environnement des communes visées, à 500 m de leurs zones industrielles?

On nous dira aussi que les éoliennes seraient programmées en prévision de la future augmentation de la consommation électrique d’origine non carbonée. Certes; mais alors pourquoi installer des machines qui au total augmentent la consommation de combustibles fossiles pour compenser l’intermittence du vent?

Dans la vallée de la Riolle l’équilibre entre l’homme et son environnement est ancien, validé par des siècles d’agriculture raisonnable. Que des progrès puissent être réalisés c’est certain, mais pas en faisant le pire.

2- En quoi les éoliennes protègeraient-elles l’environnement naturel de nos 4 communes? Pas besoin d’être très malin pour comprendre que c’est l’inverse: les éoliennes détruisent notre environnement naturel et de multiples façons:

  • des mâts de près de 200 m de haut qui perturbent gravement nos paysages et défigurent le patrimoine bâti
  • Des destructions de terrains pour construire les routes pour amener et installer les machines
  • Des milliers de tonnes de béton pour stabiliser les machines: terres cultivables mutilées, sable gaspillé pour élaborer ces socles, énergie brûlée pour produire le ciment, carburants pour acheminer tous les éléments…
  • Pollution sonore, ultrasonore et lumineuse affectant les hommes et le bétail -un jugement de novembre 2021 valide le « syndrome éolien ».
  • Destruction de la valeur des résidences des villages proches des éoliennes (moins 20 à 30% selon études de notaires)
  • Perte d’activité pour les entreprises chargées d’entretenir ces résidences désertées
  • Perte de recettes touristiques: qui peut être tenté de venir visiter une région dont l’environnement est saccagé? Qui va louer un gîte en face d’éoliennes?
  • Etc..

Les éoliennes ne protègent pas l’environnement: elles le détruisent, comme elles tuent les oiseaux migrateurs ou les chiroptères.

Si la doctrine écologique à un sens, s’il faut améliorer l’équilibre entre l’homme et son environnement, et s’il faut protéger cet environnement, alors qu’on donne un argument, un seul, qui montre en quoi les éoliennes y concourent.

Sinon il faut se demander pourquoi des gens qui se réclament de la doctrine écologique peuvent soutenir l’installation d’éoliennes? Pour du fric? Pour du pouvoir? Pour être « à la mode »?

3 réflexions sur “La Riolle et l’écologie: les éoliennes condamnées”

  1. TOUT EST DIT !
    Ci-joint, une photo de la vallée vue du hameau de La Voltière le 07/08/2020 et plus précisement de la fermette où ont habité grands-parents et arrière grands-parents. (Auto Mme Gironnet)

    1. A oui c’est vrai. Je n’y avais pas pensé alors que c’est très juste. Il y a des gens qui pensent qu’ils vont être mieux considérés s’ils peuvent se déguiser en guides informés et lucides; ou s’ils se haussent sur la pointe des pieds pour se donner des airs de « responsables »; ou s’ils surjouent leurs missions électorales…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 8 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here