Les 5 ponts officiels sur la Riolle

Selon que l’on prenne en compte telle ou telle source de la Riolle, et tel ou tel tracé qui en découle, le nombre de ponts qui franchissent la rivière peut varier. Mais si l’on veut être concret on peut s’en tenir aux ponts qui disposent de panneaux indicateurs précisant (depuis 2016) que le cours d’eau franchi est la Riolle. On en compte 5.

Le premier pont (pont de Grillemont). Depuis l’amont vers l’aval, on rencontre en premier lieu le pont qui se situe au déversoir de l’étang Fourché de Grillemont. Ce premier pont qui enjambe la rivière, en l’identifiant formellement par des panneaux visibles dans chaque sens de circulation, accréditerait l’information selon laquelle l’origine de la Riolle se situerait à ce niveau. C’est un endroit superbe: d’un coté le très bel étang Fourché avec ses canards et les reflets, changeants au gré des saisons, d’arbres centenaires, et de l’autre, le magnifique château de Grillemont. L’endroit est calme, majestueux, hors du temps et de l’agitation habituelle qui rythme la vie de millions de français; à 2 km de là. Ce pont est bordé de beaux et solides murets en pierres de taille qui limitent les risques de chute dans le contrebas d’aval qui pourrait être dangereux; tout autant qu’une chute dans l’étang vers l’amont.(Fig 1 et 2)

Le deuxième pont (pont du Puits Bérault) identifié sur la Riolle, se situe sur le chemin communal qui descend vers le Puits Bérault en laissant la D97. Cette voie donne à voir, après le passage du pont, la façade ouest du Château de Grillemont, avant de gagner le bourg de Bossée. Le pont est situé en bas du Puits Bérault, à l’angle sud-ouest du mur d’enceinte du château de Grillemont, près d’une zone en contrebas ressemblant à une sorte de mare et qui comprenait un lavoir. Cette mare, en amont du pont (donc coté est), reçoit l’eau d’écoulement du déversoir de l’étang Fourché, ainsi que l’eau venant du bassin ouest du château de Grillemont, mais aussi du ruisseau venant du bourg de la Chapelle Blanche Saint Martin et identifié par Google comme étant la Riolle elle même. Nous décrirons en détail cette zone dans un post dédié à ce second pont sur la Riolle. C’est après avoir collecté tous ces écoulements que la rivière passe sous un virage de la route. La voie est dangereuse pour la circulation à cause de la végétation qui masque les véhicules. Ce pont, très peu en surplomb au dessus de la rivière, ne présente aucune rambarde maçonnée ou métallique; il ne permet que l’écoulement sous la route. (Fig 3 et 4)

Le troisième pont (pont des Aigremonts) franchissant la Riolle, identifiée comme telle, est sur la D101, entre Bossée et Bournan, au bas des Aigremonts. Situé en fond de vallée, il est bien visible bien il ne comporte pas murets maçonnés, mais des garde-fous faits de rambardes métalliques. Son étroitesse est difficilement compatible avec le croisement de deux véhicules. Au pied de ce pont arrive du coté amont, en sus de la Riolle, un écoulement provenant d’une mare permanente située au bord du chemin communal remontant vers la Bergeonnière. Avant d’atteindre ce pont, la Riolle aussi reçoit un affluent en rapport avec la source des Jourdelins. De l’autre coté du pont, coté aval, aboutit un fossé large qui apporte, en cas de crue, beaucoup d’eau ruisselant des Aigremonts, du Château Ferreau et vraisemblablement d’eaux communes avec la Manse issue du domaine des Etangs. Cette zone qui enrichit beaucoup la Riolle sera décrite dans un post dédié au pont des Aigremonts. (Fig 5 et 6)

Le quatrième pont (pont des Tabardières) où la Riolle est identifiée, se situe comme le précédent sur la commune de Bournan; sur le chemin vicinal N°1 qui part du bourg (par la Lantonnière puis la Besnardière) en direction de Sepmes. Ce pont qui surplombe le cours d’eau de plus d’un mètre, est constitué de bas cotés en pierres surmontés de main courantes métalliques tenues par des plots de calcaire dur sobrement sculptés. Le pont est assez étroit et ne permet pas que des véhicules s’y croisent en toute sécurité. Coté amont, à l’est de ce pont, débouche un petit chemin longeant la Riolle depuis le pont précédent des Aigremonts, permettant le passage des matériels agricoles et des randonneurs. Le chemin de randonnée organisé par la commune de Bournan guide les promeneurs vers ce chemin où les paysages sont typiques de la Riolle. Ce chemin ne se poursuit pas sur le coté aval. (Fig 7 et 8)

Connaissez vous d’autres ponts franchissant le Riolle et où le nom de la rivière serait indiqué? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

The maximum upload file size: 8 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here