Le confluent de la Riolle

La Riolle se jette dans la Ligoire. Mais jusqu’à la mer ses eaux auront encore bien d’autres lits de cours d’eaux à connaître: après la Ligoire, l‘Esves; puis la Creuse (confluent au Moulin de Poujard sur la commune de Descartes), et la Vienne (confluent prés du lieu-dit « Bec des Deux Eaux », sur le territoire des communes de Port-de-Piles (Vienne). La Vienne se jette enfin dans la Loire à Candes Saint Martin.

Voyons de plus près son confluent avec la Ligoire (au point situé 47°03’01 »N et 0°41’53 »E),  situé à 60 mètres d’altitude, soit une dénivellation de 55m depuis la source distante de 11,4 km.

La Riolle constitue une partie des limites communales de Bournan et de Sepmes, et de plus, par son confluent avec la Ligoire, aboutit sur la limite communale de Civray sur Esves. (Fig 1) Cette rivière, par son confluent, établit donc l’appartenance de ces trois communes aux quatre communes de la Riolle; avec la Chapelle Blanche Saint Martin, où se situe la source de la Riolle. (Fig 2 et 3)

 

La Riolle n’arrose pas directement Civray sur Esves. Pourtant, si l’on veut gagner facilement le confluent de la Riolle et de la Ligoire, le chemin le plus simple consiste à passer par le bourg de Civray et de gagner par la rue Emile Gatillon (D 99) le pont en limite communale qui lui permet de franchir l’Esves (Fig 4 et 5).

 

Une fois franchi ce pont, par le petit sentier qui longe la rive droite de l’Esves, on arrive en quelques dizaines de mètres à un premier confluent: celui de la Ligoire avec l’Esves. (Fig 4) Ce lieu est très calme, bien entretenu, et jouxte le Moulin de Feschaux (du XIV ième siècle), malheureusement privé d’eau depuis 1967.

 

Fig 6: Confluent de le Ligoire où l’on distingue un petit pont, (à gauche), et de l’Esves (à droite).

Remontant alors le même petit sentier qui se poursuit sur la rive droite de la Ligoire, nous trouvons quelques 300 m en amont un second confluent, celui de la Riolle avec la Ligoire; en bas du lieu-dit La Grange Haquet. L’endroit est plus sauvage, et même encombré de branchages et taillis. Mais clairement identifiable. (Fig 7 et 8)

 

Ce confluent entre la Riolle et la Ligoire est vraisemblablement assez récent. En effet, sur la carte ci dessous (Fig 9) Il semble que le confluent de la Ligoire et de l’Esves se faisait au niveau du moulin Feschaux de Civray sur Esves, et que la Riolle rejoignait l’Esves en aval de ce confluent. Des travaux ont été faits dans les années 1950 pour modifier le confluent de la Ligoire et de l’Esves, qui ont abouti à supprimer le bief du Moulin de Feschaux. Celui ci, bien que conservant ses mécanismes en parfait état, ne reçoit plus d’eau des rivières qui le contournent désormais. Est-ce à cette époque de travaux que l’emplacement du confluent de la Riolle et de la Ligoire a été modifié?

La Riolle était un affluent de l’Esves avant de devenir un affluent de la Ligoire. C’est ce que décrit Carré de Busserolle en 1880.

Nous serions demandeurs de plus amples informations si nos lecteurs peuvent en fournir. 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

The maximum upload file size: 8 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here