Les 4 communes de la Riolle

On pourrait penser que le tracé d’un cours d’eau et les limites communales officielles permettent de définir très facilement quelles sont les communes qui peuvent se prévaloir « de la Vallée de la Riolle ». En réalité, à coté des impératifs hydrologiques et de la précision administrative, il reste quelques interprétations possibles que nous allons évoquer dans ce texte.

Définir la source de la Riolle est déjà, en soi,  un sujet plus complexe qu’il n’y parait. Selon les cartes, selon les différentes administrations, selon les habitudes des uns et des autres, la Riolle peut prendre sa source dans au moins 3 ou 4 endroits différents. Nous y consacrons un prochain post. Ce qui est avéré, admis par tout le monde, c’est que la Riolle prend sa source sur le territoire communal de la Chapelle Blanche Saint Martin. Voila donc une des communes de la Riolle. (Fig 1, 2 et 3)

Par ailleurs il y a une commune traversée de part en part, d’est en ouest, par la Riolle: c’est Bournan dont le clocher domine fièrement la vallée sur sa rive gauche. La pointe du clocher est bien visible en de nombreux endroits de la vallée. Bournan est à coup sûr une commune de la vallée de la Riolle, d’autant que la rivière matérialise la limite communale dans sa partie ouest. Il faut d’ailleurs observer que ce sont les cours d’eau présents dans la région du confluent de la Riolle avec la Ligoire qui déterminent les limites de 3 communes. L’espace compris entre la Riolle et la Ligoire, entourant le Château de Bagneux, au nord-ouest du bourg de Civray sur Esves, fait partie de Bournan (Fig 4)

Fig 4: Limites communales de Bournan. Territoire communal en gris clair

La Riolle sert aussi de limite communale à Sepmes: du pont de la D59 jusqu’à son confluent avec la Ligoire. C’est cette portion de la Riolle est donc commune entre Sepmes et Bournan.  La rivière présenterait à cet endroit deux lits distincts sur les cartes. Le cours principal passant sous le pont de la D59 est celui qui est limitrophe des deux communes. En tout cas Sepmes est bien une commune de la vallée de la Riolle (Fig 5)

Fig 5: Limites communales de Sepmes. Territoire communal en gris clair.

Et Civray sur Esves ? Pourquoi cette commune ferait-elle partie de la vallée de la Riolle? Et c’est vrai que le bourg de Civray reçoit les vallées de la Ligoire et de l’Esves alors que la Riolle contourne le tertre de Bagneux avant de venir se fusionner, à la limite de Civray, avec les eaux des deux autres rivières. Et il faut dire que le confluent de la Riolle avec la Ligoire ne se situe que quelques dizaines de mètres avant celui de la Ligoire avec l’Esves. (Fig 6) Un post sera aussi consacré à ce double confluent.

Fig 6: Limites communales de Civray. Territoire communal en gris clair.

Pour notre part, puisque la Riolle matérialise les limites des communes de Bournan et de Sepmes, dans ses derniers hectomètres avant son confluent, et que ce confluent se fait en limite de Civray sur Esves, en un point finalement commun aux trois communes, nous considérons que Civray est la quatrième commune de la Riolle; même si à l’évidence elle est plus tournée vers la Ligoire et à fortiori l’Esves. (Fig 7 et 8)

Pour la suite de ce blog, nous considérerons que nos observations et réflexions au sujet de la vallée de la Riolle doivent prendre en compte ces 4 communes.

2 réflexions sur “Les 4 communes de la Riolle”

  1. Suzanne BOULEVARD

    Merci de votre commentaire et de votre proposition d’utilisation de vos sites. Je ne manquerai pas de les citer ou de les mettre en liens à chaque occasion. De même vous pouvez utiliser le blog de « La vallée de la Riolle » comme vous le souhaiterez si vous en respectez l’esprit; ce dont je ne doute pas.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

The maximum upload file size: 8 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here